Michaël Bilodeau:
née dans la musique

Michaël Bilodeau, garçon des Laurentides, est née dans la musique. Ces parents lui ont fait découvrir très jeune la batterie puis il a accroché au le piano pendant plusieurs années. À 16 ans, il découvre la guitare électrique, instrument qui changera sa vie. Dès lors, il se met à composer des chansons sur un anglais qu'il maitrise mal... mais la passion de la musique l'envahie et son cerveau d'hyperactif composent sans arrêt. Il se joindra au groupe The Pino's Turn dès lors afin d'apprendre de son instrument et faire des spectacles. Durant près de 10 ans, sans connaitre un seul accord, Michaël Bilodeau s'amusera autour du Québec avec le groupe composé de ces amis. À la batterie, on retrouve Samuel Labrie, qui est batteur encore aujourd’hui avec Michael dans le groupe Abdominable.

Photo de Michael Bilodeau

L’homme, la gloire et les salopettes

Michaël Bilodeau a toujours aimé sortir du lot. Les déguisements de scènes ne sont donc pas une surprise! La gêne n'est pas présente sur scène, elle reste à la maison. Dès que la première note est entendue, le personnage prend la place et le spectacle peut démarrer : tout est permis! Plusieurs accessoires et un humour débordant, Michael Bilodeau s'amuse toujours avec les gens durant les spectacles du haut de la scène. "C'est un bout en train". Le gens qui le découvre ont souvent le m^me commentaire : « je ne comprends pas trop ce que j’Ai vue et je ne m’attendais pas à ça… mais c’était vraiment drôle ». « Il vous sort du quotidien ça s’Est certain! ». Il nous partage une partie de son monde bien à lui et nous transfert son énergie en même temps, énergie positives dont personne n’en a jamais assé.

Le Punch Rock

Dans sa jeunesse, les airs classiques prenaient la place, jusqu'à ce que son voisin Oli, lui fasse écouter du Green Day. Oli avait une guitare électrique et donc il lui montra quelques positions de doigts stratégiques... qui étaient des accords! Depuis, les airs punks, métal et variantes de rock sont parti de son quotidien. "C'est la musique qui me drive" dit-il lorsqu'on lui demande pourquoi ce genre musicale. Le punch rock, c'est ainsi que Michael Bilodeau décrit son style. Un mélange de Pop Punk parfois plus Punk Rock mais sur une scène remplis de déguisements farfelus et dans une ambiance remplis de joie. "On se fait aussi dire qu'on fait du Sketch punk" car notre spectacle de musique, c’est un spectacle... pas juste une prestation musicale. C’est un show!"

La conception

Les chansons sont conçues par elle-même. Durant un moment de la vie, tout s’arrête, on fixe et les paroles défile dans ma tête, toujours avec des images et si je ris : je suis sur une bonne piste. Je tente de trouver une forme afin que la structure de la blague soit musicalement conforme puis je tente de trouver une rime, puis une autre. Si je peux faire un couplet, je peux poursuivre l’histoire à partir de cette idée de base. Le tout se fait très rapidement, quelques minutes habituellement. C’est le moment où je dois stationner mon véhicule et prendre des notes, sinon je vais tout perdre c’est certain. Il doit y avoir vraiment beaucoup de chanson oublié très drôle dans le bac à recyclage de mon cerveau… car on ne jette pas les chansons dans notre tête : on les recycle! Michaël Bilodeau compose habituellement durant le jour. Ce sont les événements qui déclenchent les idées donc c’est pour cela que c’est habituellement le jour.

L’énergie

Plusieurs personnes se demandent d’où il prend toute cette énergie sur scène. La réponse scientifique se donne avec plusieurs mots complexes incompréhensibles mais la réponse simple est qu’il est juste comme ça. Michaël Bilodeau a toujours eu une imagination abondante et une énergie interminable, ce qui lui a valu plusieurs visites aux urgences suite à des cascades irréfléchis. Il nous indique qu’il est plus mature maintenant et que les risques sont gérés… plus qu’avant!